mercredi 10 octobre 2007

Les Wacks de la SODEC

Le mini scandale dans le monde du cinéma gore et/ou trash depuis hier est le suivant :

La SODEC ne reconnait pas que le Festival SPASM est un festival de films.

En effet, plutôt que d'étudier la demande de subvention qui leur a été remise par l'organisation de Spasm, la SODEC leur a retourné la documentation, sans même la consulter, prétextant qu'ils ne sont pas un festival de films...

Je me demande bien ce qu'ils sont, vous êtes de plus en plus nombreux à assister à leurs activités et projections. D'ailleurs, la première sera ce soir au Café Cléopâtre (en face du Club Soda). Heureusement Dagwoods leur fournira quelques sandwiches pour vous nourrir. Tel que lu sur cette invitation toute spéciale :

4 commentaires:

Rock Mouton et le Hipster Bunny a dit...

Ben voyons donc, c'est quoi si c'est pas un festival? C'est tellement important ce qu'ils font pour le cinéma de genre Québecois, sans aucune prétention, juste du fun et de la passion! Du vrai!

Zélia a dit...

t fin guillaume :)

Annie pas toujours gentille a dit...

arnaqueur, cest meme pas guillaume

Caro etc a dit...

C'est certain que c'est plus sûr de financer des festivals comme le FIFM (pour ceux qui se rappellent ce que c'est...) Il y a de l'ironie ici.