dimanche 14 octobre 2007

Plaisir digital

Les avis sont partagés.
Digitalism au Club Soda.
Certains ont trouvé ça vraiment vraiment vraiment bon.
D'autres ont trouvé ça froid.
DigitalismDigitalism
Moi?
Peut-être était-ce la cuite de la veille ou le fait que je ne les connais pas super bien, mais Digitalism m'ont laissée sur mon appétit.
Déjà, jouer moins d'une heure, en ne donnant aucun rappel, c'est loin d'être public friendly.
Quand tu paies ton billets de concert au dessus de 25$, tu t'attends à avoir beaucoup de stock.
Digitalism
Je me suis déplacée pas mal pendant le show.
Et partout, la foule semblait vraiment apprécier.
Et avec raison faut dire parce que les deux garçons font des bons beats et font danser.
Voici une vidéo prise en bas, dans la foule.

Et le dude avec son chandail de pékinois venait chanter dans son micro de crooner une fois de temps en temps. Comme sur cette vidéo, celle que je préfère, prise d'en haut à gauche.

Et l'autre, avec à la fin, un beau petit "Merci beaucoup Montréal" et une image très claire du Pékinois. On vous voit danser.


Ça bodysurfait dans la place!
Digitalism
Digitalism

Moins d'une heure de musique.
Les gens attendent le rappel et en redemandent mais non. Les lumières sont allumées et ce n'est pas une feinte.

Heureusement, il y a la Sat(osphère) à quelques pas de là.
Soirée hommage à John Lee. Personne ne peut vraiment expliquer pourquoi on lui fait un hommage mais on s'en fout pas mal puisqu'on danse. La sat est pleine.
Mais pour débuter, on s'installe plutôt dans la satosphère où de très beaux clips sont projetés sur les murs. On s'assoit dans des sacs de bines et on bouge les pieds.
Ça passe de SoCalled au Bell Orchestre en passant par Dumas ou Omnikrom.
SatosphèreSatosphèreSatosphère

Et tout ça se termine à la sat, du côté dansant.
C'était plein. C'était le fun.
SatSat

J'ai rarement vu une aussi forte concentration en beaux garçons.

Dans l'autobus, au retour, des gens discutent du show de !!!
Ça groovait solide.
Sérieux, le bassiste c'est comme Jésus.
Mais c'est poche, ils n'ont pas fait de rappel.

C'est quoi le trip avec les rappels aujourd'hui? Ils sont en grève?

Saint-Laurent / Jarry, un garçon fait du pouce. Notre chauffeur l'embarque

Bonne nuit.

4 commentaires:

Christophe/Mage a dit...

Soirée du service minimum, effectivement. J'étais à !!! et je confirme que c'était aussi la soirée des avis partagés. Mais bon, ça "groovait pas mal", en effet.

Rock Mouton et le Hipster Bunny a dit...

Certains promoteurs paient pour avoir des faux fans qui excitent la foule. C'est pas mal courant avec ce genre de band overhypé.

Si ça se faisaient déjà dans les années 60 imaginez aujourd'hui...tout les moyens sont bons pour récupérer les coûts de marketing.

Avec une prestation banale de musique pas très bonne comme ça, ils n'ont pas le choix.

fred perron a dit...

Rock mouton: c'est une blague, j'espère?

Annie pas toujours gentille a dit...

ouais j'espere que cest une blague

ils ont juste à vendre de la coke dans les toilettes, ça marche pour exiter la foule